Paysager notre jardin pour donner de l'intimité autour de la piscine.

ChrisMarg
7 Juin 2015
Bonjour, nous avons acheté il y a 2 ans une maison en Haute-Loire a 820m d'altitude. La maison et la piscine ont été construites en 2005. Nous aimerions paysager le terrain ( qui est pratiquement resté à l'état brut ) et créer une zone d'intimité à la piscine et à la terrasse ( beaucoup de vis à vis avec les voisins des trois côtés) et les abriter du vent. Quelques contraintes: exposition plein sud, terrain assez argileux, hivers froids, peu de temps pour l'entretien, et surtout un tout petit budget!
Ne trouvant aucun paysagiste disponible autour de nous pour nous aider dans ce projet, je fais appel à vos idées.
Merci pour votre aide!

Commentaires (3)

  • PRO
    Skéa - décoration et architecture d'intérieur

    Bonjour,

    Quel chance d'avoir un si grand terrain, quel bel espace, une belle base de travail. Cependant cela demande effectivement à être paysagé. A mon sens, le plus important est le panorama offert du point de vue de la terrasse, de vos transat et de votre intérieur. C'est pourquoi dans mon explication, il faudra toujours imaginer que je me place de ce point de vue.

    * Premier point, les vis-à-vis :

    - à gauche de la terrasse et de la piscine : je placerai des bacs rectangulaires rotomoulées imitation pierre et béton (type Marchioro Kobé havane et anthracite) en alternant les coloris . Ces jardinières sont faciles à manipuler et résistes très bien à l'usure du temps. Vous pouvez garnir ces bacs de bambous et les placer le long du côté gauche de la partie carrelée en s'arrêtant au bout de la piscine. Acheter des bambous de petites taille résistant au gel. Bien les tailler. Il est important de les placer en pot car sur du long terme, ça évite que les bambous se reproduisent à leur aise. Si vous souhaitez recréer une séparation non végétalisée, vous pouvez également dresser une cloison maintenue par des branchages/troncs de jeunes arbres et un revêtement en fibre de coco. Placer ce mur très aérien sur le gazon. Devant ce mur, vous pouvez placer un massif avec quelques plantes vivaces et robustes à floraison cadencée, semer quelques bulbes de manière aléatoire mais en favorisant une gamme colorée restreinte ( blanc et rose, bleu et rose ou blanc et jaune ou rouge et blanc), placer quelques jolies pierres et du paillage. L'avantage de choisir les bambous est qu'ils vous apporteront de l'ombre en été.

    - au font à droite et à droite entre la cabane et la maison : placer deux thuyas ou cyprès (plus fin) selon conseil en pépinière, cela pousse vite et prend de l'ampleur. Ne pas les tailler en haies pour un résultat naturel. Les tailler régulièrement sur le côté pour ne pas être envahi.

    - au font à droite du jardin, dans l'angle : placer quelques thuyas et plus en avant sur le terrain, pour occuper l'espace, planter un beau cerisier. Au fil des années, il prendra de l'ampleur et sera la pièce maîtresse de votre jardin. Vos amis et vous ramasserez les cerises.

    * Cadrer le regard et créer un espace de charme :

    - Juste derrière la piscine, placer 3 arbres fruitiers de taille moyenne ( pêcher, pommier, figuier, poirier selon conseil en pépinière, merisier, mirabellier selon conseil en pépinière et préférence) en les espaçant bien. On les surélève légèrement par rapport au sol : à leurs pieds, on créé un muret entre 20 et 40 cm de hauteur, on le rempli de terre et on vient planter l'arbre qui se retrouve alors dans une "jardinière naturelle". Donner de la hauteur à ces arbres va créer une transition visuelle avec la partie haute du reste du jardin et surtout mettre en scène et valoriser les arbres. Au pied de chaque arbre, on peut bien entendu apporter quelques couvre sol appréciant l'ombr, à floraison candencée ou alors un paillage et quelques bulbes (jonquilles, prime vert, tulipes toujours en choisissant deux coloris de floraison).

    - Contre les murs : placer quelques rosiers

    - Autour de la piscine : placer les jardinières existantes en laissant une ouverture devant et à droite des transats.

    * Quelques astuces :

    - On peut choisir des bambous de petite taille pour diminuer leurs coût, cela pousse vite

    - Favoriser les arbustes vivaces (on les conserve d'années en années), rustiques (résistant au gel) avec feuillage persistant (on a du feuillage tout l'hiver, c'est mieux), favoriser une floraison cadencée (pour avoir des fleurs de mars à octobre).

    - Question couleur : on favorise les blancs, les roses et les bleus : c'est souvent plus facile à harmoniser pour tout ce qui est persistant. On peut amener du jaune par touche avec les jonquilles et primevères. Dans un massif on peut aussi amener du rouge et du orange mais à condition que ces plantes soient très aériennes. Contre les murs, on évite le rouge, les rosiers roses et blanc s'assortissent bien mieux avec le crépis, le résultat est plus actuel.

    - Vous armer de patience (il faut du temps pour réaliser ce chantier et le voir évoluer au fil du temps et des caprices de la nature), de livres (conseils sur les espaces à choisir), d'un bon pépinériste (conseil et coûts). Bien s'organiser : ici favoriser la plantation des arbres fruitiers qui demandent plus de temps, la création de jolis massifs qui donnent un résultat impactant à plus court terme et enfin les bambous.


    En espérant que ces idées vous plaisent, je vous souhaite une excellente réalisation. Bien à vous,


    Tiphaine Thomas, décoratrice et architecte d'intérieur, Skéa, Lyon

  • ChrisMarg
    Merci Tiphaine, j'aime beaucoup vos idées. Nous avions déjà pensé aux bambous en bac pour le côté gauche de la piscine. Du côté droit l'idée de cyprès façon ifs méditerranéens me plait beaucoup aussi... Une question reste néanmoins: comment cacher ou mettre en valeur le petit talus qui court sur l'arrière de la piscine et l'angle a droite, en deçà du local technique? Nous aimerions aussi prolonger la terrasse sur le côté droit, pour installer un salon de jardin et les transats: nous avons pensé à des gros galets pour remplacer ce carré de mauvaise herbe... Qu'en pensez-vous?
  • PRO
    Skéa - décoration et architecture d'intérieur

    Contente que ce commentaire vous ai aidé et que nos idées se rejoignent.

    Retravailler le talus situé derrière la piscine avec un mur de pierre est astucieux. Cela demande beaucoup de travail, c'est très fatiguant, il faut le faire à plusieurs et en différentes étapes. Celà peut être fait dans un second temps. Les arbres fruitiers dont je vous ai parlé, vont vraiment aider à détourner l'attention de cet espace moins gracieux.

    Sinon, vous pouvez jouer sur différentes hauteurs d'arbustes en pot sur l'angle situé à droite de la piscine, créer un effet crescendo là où vous voulez cacher et sinon rester sur des bacs bas là où vous souhaitez profiter du paysage.

    Par contre je visualise mal le carré de mauvaise herbe sur les photos, si c'est bien ce que je crois, effectivement, recréer un massif entouré de pierre est une bonne idée. Il est possible de le prolonger le long de la maison et jusqu'à l'extension de votre terrasse, et d'y ajouter quelques arbustes grimpants : d'où les rosiers.

    Concernant cette extension, oui, c'est une bonne idée. Je vous invite à changer de matériaux de pour le sol et à surélever cette partie pour créer un espace à part entière. Vous pouvez partir sur un caillebotis mais sans minimiser sa qualité, sinon ça va très mal vieillir. Sinon il est possible de partir sur un carrelage imitation parquet. Attention au rendu associé à l'autre carrelage. Ce matériaux donnera une touche plus contemporaine à votre jardin.

    Bon aménagement.

    Tiphaine Thomas, Skéa, Décoration et architecture d'intérieur, Lyon

France
Personnaliser mon expérience à l'aide de cookies

En continuant à naviguer sur ce site ou à utiliser cette application, j'accepte que le groupe Houzz utilise des cookies ou d'autres technologies similaires pour améliorer ses produits et services, me proposer du contenu pertinent et personnaliser l'expérience utilisateur. En savoir plus.