Atelier Sylvie Cahen
8 Avis

Impasse de la Gaité - Paris 14

Au fond d’une impasse du 14ème arrondissement de Paris, Dominique et sa famille ont trouvé une petite maison pour les accueillir suite à un long séjour en Angola.
Cette maison sur trois niveaux était organisée en plateaux libres autour d’un escalier central, la précédente propriétaire y vivant seule.
Ses nouveaux occupants, un couple et leurs deux enfants, souhaitaient pouvoir ré- installer des meubles de famille longtemps laissés au garde meuble et des objets ramenés de leurs voyages.

A l’écoute de leurs souvenirs et émotions, l’Atelier Sylvie Cahen a accompagné cette famille dans son nouveau projet de vie pour créer un espace qui lui ressemble.
Au rez de chaussée, la cuisine se fait oublier pour laisser place à un grand meuble structurant qui crée une dynamique, en se transformant tour à tour en meuble vidéo, banquette, plan de travail, pour se terminer en bibliothèque.
Une des « séquences de vie » que nous avons intégré au projet spatial était que notre cliente « aimait étaler et feuilleter ses livres d’art à la fois face à sa bibliothèque et au jardin ».
A son écoute, nous avons installé la bibliothèque face à la table et perpendiculairement à la fenêtre. Pour accentuer encore l’effet nous avons placés de très grand miroir sur le mur opposé à la fenêtre. De ce fait nous avons obtenus l’effet qu’elle souhaitait.

L’escalier très imposant qui a été conservé a été traité comme un patio central autour duquel les chambres (deux par étage) s’ouvrent.
Chacune d’elle bénéficie donc d’au moins deux fenêtres, un sur le jardinet l’autre sur le volume de l’escalier. En toiture, un caisson lumineux inonde de lumière ce volume, son réglage se fait par variateur pour pouvoir appuyer lorsque nécessaire l’éclairage naturel venant des façades.
Année du projet : Avant 2005
Pays : France
Code postal : 75014
Impasse de la Gaité - Paris 14
2 Ajouts | 0 Question
Le rez de chaussée a été entièrement décloisonné, de grands miroirs accompagnent le meuble- structurant pour agrandir l’espace contemporain. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion
Impasse de la Gaité - Paris 14
0 Ajout | 0 Question
Les poutres ont été conservées mais peintes en blanc mat comme les murs. L’espace contemporain sert d’écrin à la collection d’objets ethniques et familiaux. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion
Impasse de la Gaité - Paris 14
1 Ajout | 0 Question
L’optimisation des espaces et le travail sur la lumière (artificielle et naturelle) permet d’agrandir la maison. Face aux fenêtres sont placés des miroirs qui agrandissent l’espace et dédoublent le nombre de fenêtre dans la pièce. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion
Impasse de la Gaité - Paris 14
0 Ajout | 0 Question
L’escalier central distribue autour d’un patio les deux niveaux supérieur. Le caisson lumineux inonde le patio de lumière et la diffuse le long de la paroi verticale. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion
Impasse de la Gaité - Paris 14
3 Ajouts | 0 Question
En plus de sa fenêtre, la chambre parentale reçoit de la lumière diffuse à travers les pavés de verre de la salle de bain d’amis. Le système des portes coulissantes permet ici aussi de moduler à volonté l’espace. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion
Impasse de la Gaité - Paris 14
0 Ajout | 0 Question
La chambre parentale s’ouvre sur sa salle de bain, éclairée naturellement par un grand velux. La baignoire a été placée sous cet éclairage naturel, tandis que la vasque et le plan de travail sont éclairés par un spot plus technique. / photo Antonio Duarte
IntégrerQuestion