Abonnements

Abonnez-vous à Houzz Pro

L'outil privilégié par les professionnels de la rénovation pour augmenter leur chiffre d'affaires et leurs bénéfices

Essayer les outils gratuits

Guide de tarification destiné aux architectes d'intérieur

Découvrez les modèles de tarification les plus populaires et choisissez celui qui vous convient.

Houzz Pro

Si vous faites vos débuts dans le monde de l’architecture et de la décoration d’intérieur, vous avez peut-être des questions sur la facturation de vos prestations. Sachez qu’elles se posent à beaucoup de professionnels comme vous ! Il existe de nombreux modèles de référence pour fixer vos tarifs, à partir desquels certains professionnels imaginent même leur propre système de calcul. Le problème demeure cependant de choisir le meilleur modèle, pas seulement pour vous, mais pour la rentabilité de votre activité, sa croissance et votre clientèle. Nous avons élaboré ce guide pour vous simplifier les choses : suivez les étapes pour trouver la bonne voie, la vôtre.

1. Modèle de facturation à l’heure

Faire payer ses prestations à l’heure est une pratique courante dans le monde professionnel, y compris celui de l’architecture et de la décoration d’intérieur. Vous pouvez retenir ce modèle de facturation pour la transparence qu’il permet auprès du client et parce qu’il vous couvre financièrement en cas de retard. D’autres y renoncent, estimant qu’il ne reflète pas suffisamment le temps investi, ou à cause de la charge administrative que cela représente. Consultez notre guide détaillé pour en savoir plus.

2. Modèle de facturation au forfait

Un tarif au forfait prend en compte le temps de travail total nécessaire pour mener à bien un projet. Son calcul peut se transposer ainsi : (estimation du nombre d’heures passées sur le projet) x (taux horaire) = forfait. Il se peut que vous ayez à intégrer un supplément dans certains cas, en raison de la difficulté du projet, des facteurs de risque, de la taille de la pièce ou du bien concerné. Certains professionnels appliquent un pourcentage fixe en fonction de la superficie (en m²) de l’espace. Veillez toujours à détailler le calcul de votre forfait auprès de vos clients. Faites également preuve de vigilance quant à l’attitude de vos clients, qui pourraient être tentés de vous demander des rendez-vous le soir ou le week-end, ou de vous contacter par SMS tard le soir. Découvrez pourquoi de nombreux professionnels choisissent ce modèle en lisant notre guide.

3. Modèle de facturation au réel

Il vous permet de présenter le plus simplement du monde vos tarifs de conception à vos clients. Le modèle de facturation au réel affiche le coût net des matériaux, produits et équipements, la rémunération des sous-traitants, auxquels vient s’ajouter un pourcentage du total net, qui représente votre bénéfice net à vous. Son calcul peut être posé ainsi : (produits) + (sous-traitants) + (% pour vous) = coût total. Pour certains professionnels, cette approche est une bonne façon de ramener les clients à la réalité des coûts actuels. D’autres la privilégient pour les projets de construction. Découvrez les avantages et risques de la facturation au réel dans notre guide.

Le point commun à tous ces modèles reste la communication. En tenant vos clients informés des avancées de leur projet, vous gagnerez leur confiance et renforcerez votre réputation. Quel que soit le modèle de tarification que vous choisissez et les options que vous incluez, assurez-vous qu'ils sont communiqués à vos clients et que ces derniers les comprennent.

Houzz Pro

Obtenez le logiciel de communication et de gestion tout-en-un.

Commencer l'essai gratuit

Houzz Pro est une solution de communication et de gestion de projets tout-en-un, conçue spécialement pour les professionnels de la maison.

Plus d'articles du Guide Houzz Pro

1 sur 4
France
Personnaliser mon expérience à l'aide de cookies

En continuant à naviguer sur ce site ou à utiliser cette application, j'accepte que le groupe Houzz utilise des cookies ou d'autres technologies similaires pour améliorer ses produits et services, me proposer du contenu pertinent et personnaliser l'expérience utilisateur. En savoir plus.