Sculpteur autodidacte, il créé sa fonderie de bronze à la cire perdue en 1978. Sa créativité l’ouvre sur des bijoux de quelques grammes aux sculptures de plusieurs tonnes, en passant par les meubles sur mesure, stylos et statues. Rien n’échappe à cet artiste et tout prend vie entre ses mains. Dans les années 90, il s’amuse en réalisant des stylos sculptures faits de matériaux magiques (ivoire de mammouth, météorite, bois pétrifié ...) qui feront le tour du monde. Plus de 70 chefs d’états ont leur « Audiard ». Dans les années 2000, il réalise ses premiers « Passages ». Jeu de lumière et de matière mettant en valeur l’invisible à travers ses portraits découpés dans une feuille d’acier rouillée, la rouille étant la patine du fer, l’inexorable lien au temps. Créateur prolixe, plus de 2000 passages ont vu le jour. De nombreuses expositions lui sont consacrées, récompensant son travail et qui font aujourd’hui sa renommée internationale. Puis en 2011, le portail des Z’animaux Musiciens, oeuvre commune avec Pascal Nègre, prend vie. La découverte de la couleur dans son travail est pour lui son carré Noir de Malevitch. Rien ne sera plus pareil, tout son travail sera « couleur ». Hiver 2013, ses Z’animaux Musiciens sont couronnés de succès et s’exposent au Palais Garnier à Paris. Ses dernières créations, un monumental rhinocéros de 4,20m de long et un « Ours, hommage à Pompon » reflètent une fois encore l’éclectisme de l’artiste avec une nouvelle orientation vers la sculpture en résine polyester.
France
Personnaliser mon expérience à l'aide de cookies

En continuant à naviguer sur ce site ou à utiliser cette application, j'accepte que le groupe Houzz utilise des cookies ou d'autres technologies similaires pour améliorer ses produits et services, me proposer du contenu pertinent et personnaliser l'expérience utilisateur. En savoir plus.